Le Portail pour vous informer sur la Bourse

tarif binck.fr

 

Les types d’ordre disponibles sur le Forex

Lorsque vous effectuez une transaction sur le marché des changes, vous pouvez choisir entre différents types d’ordres. Ils représentent les principales actions de vos investissements car ils constituent, en définitive, l’ouverture et la fermeture de vos positions. Il faut être très vigilant quant aux ordres choisis ; en effet, selon une étude, sept ordres sur dix mèneraient à une perte. Votre choix dépendra de vos contraintes (financières, temps à disposition…) et de votre objectif.

 

 

Les différents types d’ordre disponibles (en savoir plus sur le Forex ici ) sont les suivants :

 

Les ordres dits « au mieux » ou les ordres au prix du marché :
Ces derniers constituent un ordre qui est placé à l’achat ou à la vente au prix du marché à l’instant t0. Après que l’investisseur ait indiqué le montant de sa transaction, son ordre est passé quasi immédiatement. Quand un ordre de bourse est passé, et après que le choix de la paire de devise ait été effectué, le broker présente à l’investisseur un double cours, une nouvelle cotation (la sienne). Un des deux cours est, donc, choisi par l’investisseur qui peut toujours demander une nouvelle cotation. 5 à 10 secondes sont à peu près nécessaires au trader pour la confirmation de l’ordre. Vu que ce type d’ordre est facile à utiliser, c’est l’un des plus répandus.


Les ordres limités :
Ces derniers sont déclenchés lors de l’atteinte des limites définies. En d’autres termes, l’achat ou la vente se fait à un cours qui a été défini au préalable. En plus de préciser la limite, une autre variable doit être définie : celle de la durée de validité de l’ordre limité, qui peut s’étendre jusqu’à exécution ou bien jusqu’à une date précise (par exemple, à la journée). Il y a deux durées de validité. D’une part, il existe le « good till cancelled »  ou GCT dont l’annulation prend effet soit par décision du client, soit lors de l’exécution de l’ordre. Et d’autre part, il y a le « good for a day » ou GFD dont la validité ne s’étend uniquement que sur la séance du jour, notons toutefois que c’est le broker qui définit la fin de la journée.


Les ordres stop :
Ce type d’ordre permet d’anticiper la hausse ou la baisse des marchés. A la grande différence de l’ordre à cours limité, les ordres stops servent à limiter le potentiel d’une perte. Les ordres limités, quant à eux, servent, davantage, pour l’entrée sur un marché ou pour le renforcement d’une position. On trouve aussi les variables GTC et GFD. Par exemple : un client effectue l’achat de 100€ d’EUR/USD  à 0,9250, il prévoit une hausse mais il demeure, tout de même, inquiet concernant une baisse parce qu’il a acheté une résistance. Le support se trouvant à 0,9210, le client décide de placer à ce seuil un ordre de stop. Si une baisse a lieu, l’ordre est passé de façon automatique de sorte que la perte du client soit minimisée avant une baisse plus rapide.


Les ordres OCO :
Ce type d’ordre correspond à la combinaison d’un ordre limité et d’un ordre stop. Chaque ordre a un seuil qui lui est propre, mais il a la même durée de validité. Ainsi, lorsqu’un des deux ordres s’exécute, l’autre est annulé. OCO est l’abréviation de« one cancel the other », en d’autres termes « l’un annule l’autre ». Admettons qu’un investisseur place un ordre d’achat à 0,9320 et un ordre de vente à 0,9300, car il est inquiet quant à une éventuelle baisse. Si le cours passe à 0,9321, l’ordre d’achat s’exécute et l’ordre de vente s’annule.
Le choix du type d’ordre dépend de la stratégie d’investissement du trader. D’autres contraintes s’ajoutent éventuellement ; citons à titre d’exemples, le manque de temps ou d’expérience, le budget… Afin d’optimiser vos transactions, nous vous rappelons l’importance de ces ordres et nous vous recommandons impérativement de les maîtriser.

 

 

 

binck.fr